11/05/2008

40 HOMMES... 8 CHEVAUX !

J'ai présenté, il y a quelques jours, des wagons mémoire de la déportation et de l'acheminement des prisonniers  vers l'Allemagne... 

Tiens, comment mon grand-père et ses compagnons d'armes ont-ils été embarqués en captivité ?

Aucune trace, me semble-t-il, dans son journal...

Rien, me semble-t-il, dans la correspondance...

Ah, j'oubliais un texte de toute importance : le roman ! 

Retour vers "Meurtre dans un oflag"...

La réponse se situe à la page 45 (ed 2006) :  "quarante hommes, huit chevaux".

(Extrait ci-dessous) 

Pour rappel, "Meurtre dans un oflag" est un roman à 99% autobiographique, le narrateur blessé lors des combats de 1940 souffre (partiellement) d'amnésie et malgré sa blessure a été condamné à la captivité. Il en fut de même de l'auteur qui essaya à plusieurs reprises de se faire rapatrier... mais en vain... il ne fut pas jugé suffisamment amoindri par les séquelles de la blessure de mai 40.

 

Meurtre dans un oflag  page 45

10:00 Écrit par oflag dans Wagons de la honte | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/05/2008

WAGON MEMOIRE (2)

Ce wagon Mémoire se trouve à Langeais (Touraine)

Il s'agit d'un sinistre : "Hommes 40   Chevaux en long 8"...

Il a été érigé en "monument national des évasions des trains de déportation"

Une plaque commémorative évoque  :"le souvenir des liens unissant les déportés évadés du train des 6 et 7 août 1944  aux habitants de la ville de LANGEAIS".

Mais on n'en sait pas plus... qui étaient ces déportés, d'où ils venaient, où ils allaient, les conditions de leur évasion, etc.

Un bref clic sur les moteurs de recherche et... l'histoire de ce train prend soudainement vie !

Résistants (hommes et femmes), prisonniers de guerre américains (rendus captifs en Normandie) mais aussi soldats allemands récalcitrants sont acheminés vers des "camps"... l'armée alliée après avoir bombardé la voie ferrée aux alentours de Langeais mitraille le convoi... des prisonniers s'évaderont...

Toutes les photos sont sur la page complémentaire du blog.

1 wagon langeais


Copie de wagon plaque  40 hommes

20:42 Écrit par oflag dans Wagons de la honte | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/05/2008

CES RAILS...

J'ai présenté sur ce blog, il y a quelques semaines, un "wagon  mémoire" que l'on peut voir à Momignies (botte du Hainaut) et qui est devenu le mémorial des prisonniers de guerre canadians capturés à Dieppe et acheminés en captivité dans des wagons à bestiaux.

Je n'aurais pas vu l'affiche du documentaire "Modus Operandi", je n'aurais probablement pas pensé à photographier ces rails...

Demain, mise en ligne d'un autre wagon de la honte découvert en France.   

Train 019

10:24 Écrit par oflag dans Wagons de la honte | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/04/2008

WAGON DE LA HONTE

Wagon Mémoire à Momignies 

"La journée du 31 août 1942, 1500 prisonniers de guerre canadians de Dieppe, affamés, ont séjourné ici dans la chaleur. Leur détresse n'eut d'égal que leur courage".

Dieppe... 1942... Les alliés tentent un raid... les Canadians sont en grand nombre... Echec de l'opération... 1946 Canadians sont faits prisonniers et embarqués vers l'Allemagne dans des wagons à bestiaux...

La population de Momignies (sud Hainaut) n'a pas oublié le transit de ces prisonniers de guerre et 60 ans plus tard, rend hommage...

Les photos de ce wagon sont sur la page complémentaire du blog.

Et création d'une nouvelle catégorie... les attentifs lecteurs auront remarqué que "wagon" a été mis au pluriel (à suivre...)

 

dyn002_original_640_480_pjpeg_2556236_998a9c934a547b42eaa4cfd8fc9d0a77[1]

Train 007 (2)

20:10 Écrit par oflag dans Wagons de la honte | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |