05/03/2008

COLLOQUE 13-15 mars

Ce "littéraire war blog" ne pouvait pas ne pas mentionner que du 13 au 15 mars 2008, se tiendra un colloque à Ypres consacré à la Grande Guerre et son impact sur la littérature.

Plus d'infos : cliquez sur l'image.

colloque

22:46 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/11/2007

"LA PETITE FILLE A LA COUQUE SCOLAIRE"

Dernier billet 14-18 !

Je n'avais jamais entendu parler d'Yvonne Vieslet, petite-fille de 10 ans, assassinée par une sentinelle allemande le 12 octobre 1918 (moins d'un mois avant l'armistice).

Comment ai-je découvert son histoire ?

Eh bien, tout simplement, en tapant dans les moteurs de recherche : "prisonniers de guerre français 14-18" - "captivité 14-18" (oui, j'essaie d'en savoir un peu plus sur la détention de mes arrière-grands-oncles)...

Et voilà que je découvre que des P.G. français détenus à Marchienne-au-Pont (banlieue de Charleroi, sud de la Belgique).... se sont retrouvés "parqués" derrière un grillage donnant sur la rue de Châtelet... Ils sont affamés.

La petite Yvonne Vieslet, passe par là, leur lance du pain (sa "couque scolaire") et est abattue pour ce geste ! 

Août 1914, la population belge avait été victime d'actes de barbarie savamment orchestrés par l'armée allemande (villes incendiées, assassinats de centaines de civils...).  Ici, nous sommes face à un geste individuel. Que s'est-il passé dans la tête de ce soldat ? Perte de contrôle et de repères après 4 ans de guerre ? Désir de vengeance face à la déroute qui s'annonce ?  

Pour voir l'entiereté du mémorial : cliquez sur la photo ci-dessous.

Plus d'infos sur ces sites :

Médecins de la Grande Guerre

La Guerre de nos Héros 1914-1918

marchienne 007

20:02 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/11/2007

LA MEMOIRE DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE EN ALLEMAGNE

29 novembre : la page "spéciale 14-18" est presque terminée !

Voici un lien vers un blog que je consulte régulièrement : "Histoire -Géographie - un blog pour apprendre et comprendre le monde contemporain"

L'auteur est prof d'histoire et je peux dire que ses élèves (terminale) ont bien de la chance... le blog (formidable outil pédagogique) est dynamique, interactif, interroge, s'interroge, et suit l'actualité de près (Il y est question de la Belgique actuellement avec 2 articles, un sondage -vite demain dernier jour- et même la bannière "J'aime la Belgique" orne la 1ère page.... Je précise que l'auteur du blog est Français).  

Le 25 octobre, le billet du jour était : "Qu'en est-il de la mémoire de la Première Guerre mondiale en Allemagne ?" et proposait une rencontre avec un historien...

Cliquez sur l'image. Bonne visite !

blog histoire geo

19:52 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/11/2007

LITTERATURE ET MEMOIRE

Au nord du circuit-mémoire (nous nous rapprochons de Verdun) arrêt à :
St REMY LA CALONNE

C'est ici que l'écrivain ALAIN FOURNIER (l'auteur du Grand Meaulnes) et ses compagnons d'armes ont été tués à peine un mois après le début de la guerre. 

Et enquête (presque) policière !

les circonstances de leurs décès ne sont connus que depuis 1991...année de la découverte de leurs corps...

Oui, il y eut un mystère "Alain Fournier"... qui dura 77 ans !

Ah ! ça me plaît dans le cadre d'un blog lié à un roman policier d'écrire qu'Agatha Christie n'est jamais loin...

A suivre...

Lorraine 161

 


Lorraine 161 - Copie

23:28 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/11/2007

"AMIS PELERINS"

Et juste à côté de la petite église de Marbotte...

Cet avertissement rappelera aux promeneurs et aux "pèlerins-mémoire" que la région est peut-être magnifique, mais ô combien faussement tranquille...  

Lien vers "Mes Chemins de Mémoires", l'auteure du blog en sait quelque chose !   

Lorraine 142

18:50 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/11/2007

MARBOTTE

Nous sommes maintenant à MARBOTTE (Lorraine). 

Que ce village est charmant ! 
Quelle jolie petite église !

En 2007, l'endroit respire la paix, la tranquilité et invite à la promenade (magnifiques balades aux alentours).

En 14-18, Marbotte était le dernier village traversé par les soldats se rendant au front.

... et le lieu, où, après les offensives, les survivants déposaient les cadavres...

La superbe petite église était une morgue.

Quant aux "belles balades"... quiconque s'avance dans la forêt avoisinante, découvre des restes de tranchées. 

Plus d'infos : cliquez ici

Lorraine 140

 

Lorraine 158

18:03 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/11/2007

USA

Toujours à FLIREY : "Le Monument de la Lorraine" dédié aux Etats-Unis. L'armée américaine contribua à la libération de la région en 1918. 

Lorraine 130

11:48 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/11/2007

"LES 2 TENUES"

Bienvenue à FLIREY (Lorraine)

Situé -aussi- au coeur des combats, ce petit village, au terme des 4 années du conflit, est -aussi- quasiment détruit, mais contrairement au précédent, sera reconstruit dans les années 20.

Au centre du village :  ce monument du 163e Régiment d'Infanterie.

On y voit deux fantassins en tenue de campagne :

-Le 1er porte la tenue de 1914... (quasi identitique à celle de 1870... où le port de pantalons rouges était justifié car il s'agissait de reconnaître les siens dans la fumée des canons...)

-Le 2ème, celle 1915, tente de s'adapter à la dureté des combats (les mitraillettes, les gaz chimiques ont fait leur apparition...)

Cliquez ICI pour voir le monument.

Lorraine 128

 


Lorraine 131

23:00 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/11/2007

VILLAGE DETRUIT

Arrêt à REMENAUVILLE qui fut un village situé sur le front.

 Lorraine 127


Voilà ce qu'il reste de Remenauville... RIEN.

La nature a tout recouvert.

Au fur et à mesure que l'on s'enfonce dans les bois, on peut distinguer, ici et là, quelques restes de ruines. 

A deux pas de l'endroit où la photo a été prise, une chapelle commémorative s'élève à l'emplacement de l'ancienne église du village.

Elle semble complètement hors du temps.

Plus d'infos : cliquez sur la photo 

Lorraine 122

20:02 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

MAIS...

Des "Flanders Fields" à la Somme, de la Somme à la Marne, de la Marne à Verdun, de Verdun au Saillant de Saint-Mihiel, que de magnifiques paysages ! 

Mais...

Il est ô combien consternant de se dire que ces terres ont été bombardées, pillonnées, pulvérisées, déchiquetées, ravagées, ensanglantées... 

Photo prise à quelques mètres de Remenauville (Lorraine) : village détruit et jamais reconstruit.

Lorraine 123 - Copie

19:59 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/11/2007

LA ROUTE DU SAILLANT DE SAINT-MIHIEL

Ci-dessous : un passionnant livret Mémoire 14-18 !

15 fiches consacrées à des lieux situés  dans la région de Montauville (+- une centaine de km au sud de Verdun) emmènent le Pèlerin- Mémoire vers  des : 

Restes de tranchées, villages détruits, villages reconstruits, statues de soldats morts pour la patrie, stèles hommage et autres monuments mémoire perdus au fin fond des bois ou situés au coeur de jolis petits villages tellement pittoresques qu'on a vraiment du mal à croire qu'ils furent le cadre de terribles combats, mais aussi, cimetières, cimetières, cimetières et encore cimetières, le tout dans un cadre magnifique.

Quelle belle région que la Lorraine découverte au début de l'automne...

Mais l'Histoire tout de même !!! 

Ce livret Mémoire est disponible (gratuitement) à l'Office du Tourisme de Pont-A-Mousson.  


Doc la route du saillant

21:13 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/11/2007

"VIVRE DANS LES CAMPS"

Nous voici dans la petite salle consacrée aux prisonniers de guerre 14-18 de l'expo "LE PINCEAU AU FUSIL"...

Arrêt devant le panneau explicatif :

"Plus de 41 000 officiers, sous-officiers, soldats belges sont capturés et passent la guerre dans les camps en Allemagne".

Ce texte qui évoque  "l'horizon limité à des fils barbelés, la promiscuité, les conditions sanitaires déplorables, les baraquements, le cafard, l'ennui, le désespoir,  ce qui permet de "TENIR", l'organisation de cours, le théâtre, l'écriture, le courrier, les colis", je le connais presque par coeur...  

Juste une réflexion, les mots "oflag" et "stalag" n'apparaissent pas. On parle de camps. C'est tout.

13 oeuvres nous emmènent au coeur de la captivité :

"Camp de prisonniers de Friedrichsfeld- Retour d'un prisonnier de guerre - La conversation - Camp d'internés belges à Zeist - Prisonniers sous tente -Rentrée de la corvée - Cafard - Souvenir de la malerstube - Prisonnier assis sur une chaise - Prisonnier de guerre à la lecture - La baraque à Risloh lager
Regard vers le pays - La fin..."
 
"La fin" réalisée par Maurice Langaskens  (1884-1946) P.G. à Münster montre 6 prisonniers portant le cercueil d'un des leurs... 2000 P.G. belges seraient morts en captivité entre 1914 et 1918.

L'oeuvre que je préfère ? Dans le cadre de ce blog littéraire : "prisonnier de guerre à la lecture" s'impose !

Retour vers les archives 40-45 avec "Lire pour tenir" et "Ecrire pour tenir"...

 camps 3

21:48 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/11/2007

EXPO CINQUANTENAIRE

 "Soldats artistes -ou- Artistes soldats" ?

A découvrir : une magnifique exposition au Musée de l'Armée à Bruxelles ! 

"LE PINCEAU AU FUSIL ... la guerre 14-18 en peinture" 

Cette expo "mémoire 14-18" voit défiler 150 "pièces" (dixit le carton annonce - 150 chefs d'oeuvre, moi, je dis !) à travers  9 petites salles thématiques. 

Entre effroi et admiration (les aquarelles, dessins, peintures sont de très très grande qualité) le visiteur découvrira :

Le rempart de l'eau - Les entrailles de la terre - L'épreuve du feu - L'essor de l'air - La cantine militaire - Survivre à l'invasion - Vivre sur le front - L'artisanat de tranchée - et... et... et... Vivre dans les camps.... (oui, une salle est consacrée aux prisonniers de guerre 14-18 !) 

Regard esthétique : le visiteur est baladé de l'académisme militaire au fauvisme, du symbolisme au cubisme, du néo-impressionisme au fauvisme ! Fascinant !!!  Extraordinaire !!! A voir et revoir...

Illustration : carton de l'expo - cliquez ICI pour voir le verso.

Pour avoir accès au site du musée : cliquez  sur l'image.

  expo 14 18

14:29 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/11/2007

BRANCARDIERS 14-18

En regardant Arte hier soir... une phrase d'Anatole France m'est revenue  :

"On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels"
 

Mille phrases étaient à reprendre de cette émission, j'en reproduis plus ou moins une : "les décisons n'étaient pas prises dans les tranchées mais dans les conseils d'administration", etc .

Illustration : image de "brancardiers 14-18" se trouvant sur le panneau "accueil" du cimetière de Montauville (cimetière 14-18 et des P.G. 40-45).

Et... pour commenter l'illustration.... un lien vers le blog "MES CHEMINS DE MEMOIRES" qui, en ce moment, évoque l'évacuation des blessés (cliquez sur le lien jaune).

Lorraine 011

22:11 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/11/2007

WW1 : A LA TELE...

Je n'écris pas "WW I  : TOUT UN PROGRAMME" car en ces jours d'avant et après 11 novembre, il n'y a pas eu tant de programmes que cela concernant la Première Guerre mondiale, juste quelques films...

Ceci dit, comme d'habitude je m'empresse de signaler une émission Arte qui a retenu toute mon attention. Je sais que les images de l'industrieuse et industrielle "grande boucherie" seront écoeurantes et révoltantes, mais je me ferai un devoir de suivre l'émission jusqu'à la fin. 

Date de diffusion : mercredi 14/11.

Source image : Zap/Le Soir.

 Arte 14 11 07

23:00 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/11/2007

11 NOVEMBRE

Eh bien, non, pas de coquelicots sur ce blog mémoire en cette journée de commémoration....

Par contre, symboliquement, j'y dépose une fleur de lotus ! 

(Pourtant, début novembre, quand j'ai décidé d'ouvrir ces quelques pages 14-18, j'avais imaginé un billet 11 novembre fleuri de poppies - mais le hasard en a décidé autrement...).

Qui se souvient des milliers de Chinois que l'armée anglaise fit venir en 1917 dans la SOMME pour y "travailler" ?

Travailler ? Oui, bâtir des hôpitaux, des voies ferrées, des dépôts de munitions, "nettoyer" les champs de bataille, enterrer les corps des soldats, etc. 

Des contrats de 3 ans furent signés (temps de travail: 10 heures par jour, sept jour sur sept).

Interdiction totale pour ces travailleurs chinois de se mêler à la population. (Certains sejournèrent même dans des "enclos avec barbelés").

Si un nombre non négligeable de ces "petites mains de guerre" fut emporté par les bombes des champs de bataille à déblayer, beaucoup moururent de la grippe espagnole...

Nous sommes à NOYELLES-SUR-MER (Baie de la Somme). Ce lieu abrite la plus grande nécropole chinoise de France.

Ci-dessous : la stèle d'un travailleur chinois. On y remarque les idéogrammes, son no "d'identité", son appartenance au "Chinese Labour Corps". La date de sa mort : 11 novembre 1918.

Des phrases du style : "A noble duty bravely done" (un noble travail bravement effectué) comme ici, fleurissent sur toutes les stèles et seraient des traductions de maximes chinoises.

Pour voir d'autres photos du cimetière : cliquer ICI.

(Cimetière du Commonwealth découvert par hasard lors d'une balade-nature).

 Somme 035 - Copie

11:32 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/11/2007

QUE DIT LE ROMAN ?

La captivité 14-18  est-elle évoquée dans "Meurtre dans un oflag" ?

Oui : rendez-vous page 80 (ed 2006)

(Certains P.G. ont passé 9 ans derrière les barbelés (14-18 et 40-45) : un panneau en parle à l'expo de Fallais. Hélas, je n'ai pas pensé à le photographier. Ce sera pour l'année prochaine !)

roman p 80

16:15 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/11/2007

"MES ONCLES PRISONNIERS...."

Dans cette lettre datée du 15 avril 1942, R. Troye mentionne ses oncles prisonniers... (et fait allusion à la famille de France aidée en 14-18)

"(...) pour qu'ils m'envoient chacun à leur tour un colis par mois, je leur adresserai l'étiquette et tu payerais ?

Cela te soulagerait. Ils peuvent se souvenir que maman a aidé mes oncles prisonniers en 14-18 et gratis."  

(Je me souviens aussi de cette question dans une autre lettre : "Mon oncle Ernest est-il prisonnier ?"  Mais impossible de retrouver celle-ci). 

15 04 1942 lettre

22:15 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/11/2007

PHOTO DE GROUPE 14-18

L'arrière-grand-oncle Ernest semble être le soldat assis au 1er rang - 1er à gauche.

 

soldats 14-18

20:00 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/11/2007

"P.G." 14-18 (2)

Dos des photos présentées sur le billet précédent :

On y apprend qu'Ernest était P.G. dans un "camp kommando" donc, soumis au travail forcé...

On y voit -déjà- le fameux "cachet censure" qu'on retrouvera sur toute la correspondance des P.G. de 40-45. 

Pour voir le gros plan de celui-ci  et le dos de la deuxième carte : cliquez sur l'image.

Ernest écrit à sa soeur, Léa, mariée à un Belge : Augustin Troye (et comme beaucoup -à différentes époques- orthographie mal le nom).

ernest hublart pg 14-18

19:52 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/11/2007

"P.G." 14-18 (1)

Si je "délaisse" -un peu- la captivité 1940-1945 durant ces quelques jours de novembre... 

Voilà, c'est pour rebondir sur la captivité 1914-1918

Deux des oncles de mon grand-père (des soldats français) ont été prisonniers de guerre 14-18.

Je ne connais pas grand-chose à leur histoire...

Mais j'ai reçu quelques photos...

Je sais que l'un s'appelait Ernest et a été prisonnier dans le camp de Münster (Westphalie). 

Alors, bienvenue à ces photos-mémoire(s) de "l'autre captivité" sur ce blog !

frère arrière gd mère pg 14-18

18:39 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/11/2007

UNE EXPO A LA MER

Infos au sujet d'une expo qui se termine le 11 11 2007

Le thème ? Le tourisme de guerre à la côte...  durant l'entre-deux-guerres.

Lieu : Ostende - Domaine de  Raversijde.

 

Illustration : affiche de l'expo et 1 photo faite cet été (reconstitution d'une salle de musée d'époque).

Cliquez sur l'affiche pour les infos.

Attention : un ticket d'entrée combiné permet de visiter une foule de sites et de petits musées... y compris "le Mur de l'Atlantique". Il est valable 1 année.  mer 001


 mer 009

13:45 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/11/2007

COMMEMORATIONS

Intéressé(e)s par les (très nombreuses) commémorations 14-18 en cours et à venir ?

Cliquez sur l'affiche...

Celle-ci vous conduira vers UN TRESOR d'informations !

Affiche découverte au Musée de l'Armée-Les Invalides-Paris.

Bonne visite !

14 18  affiche

10:00 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/11/2007

QUI SE SOUVIENT ?

En ces journées symboliques où l'on va dans les cimetières.... une toute petite question...

QUI SE SOUVIENT DE JOSEPH ?

Soldat - Régiment du Génie - Né le 9-4- 1902

MORT POUR LA BELGIQUE le 12-3-1919

16 ans, ce petit gars est mort à 16 ans !!! 

(La grippe espagnole est-elle la cause de ce décès survenu au début de l'année 1919 ou bien Joseph est-il mort des suites de blessures de guerre ? )

Photo : cimetière de Bourg Léopold

17 ans

17:22 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/11/2007

1914-1918

NOVEMBRE  

Mois de la commémoration de la fin de la Grande Guerre !

Tiens, pourquoi pas un mois -un peu- hors thème ?

WWI et WWII sont tellement liés...

Eh bien, durant ces 4 semaines, je propose quelques billets  consacrés à la "MEMOIRE 14-18". 

Il y a un an, j'avais été attentive à commémorer, à ma façon, l'armistice du 11/11/1918... et avais présenté quelques textes de  mon grand-père : des lignes écrites en captivité sur 14-18, mais aussi un extrait du journal de 1938 "comme un présage de guerre"... Impressionnant.

Pour retrouver ces textes : cliquez sur les coquelicots.

Pour voir tous les billets "14-18" cliquez ICI

poppies

14:00 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -2 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |