28/12/2007

VOEUX DE CAPTIVITE (1944)

Cinquième Noël en captivité...

Camp de Prenzlau (90km de Berlin) - oflag IIA

voeux  1944 1 


20 décembre 1944...

Dernière carte de captivité. 

Le courrier n'a probablement plus été acheminé par la suite...

L'aventure "Mémoire" continue avec les pages du journal 1945. Celui-ci couvre la période avril-juin et révèle à quel point ces mois de fin de guerre ont été stressants et dramatiques pour les P.G.

(A suivre !) 

voeux 1944 2


Recto de la carte ci-dessus. Seul et unique courrier portant la date de 1945.

voeux 1944 3

27/12/2007

VOEUX DE CAPTIVITE (1943)

Quatrième Noël en captivité...

Camp de Prenzlau (90km de Berlin) - oflag IIA

Le recto de la carte ne mentionne que le numéro du camp. Pas sa localisation.

Le changement de camp a pourtant eu lieu au mois de juin 1943...

NOEL 1943

 

NOEL 1943 adresse

24/12/2007

VOEUX DE CAPTIVITE (1942)

Troisième Noël en captivité...

Camp de Fischbeck (Hambourg) - oflag XD

Carte de Noël envoyée par les Evêques de Belgique aux P.G.  

Extrait : " C'est la troisième fois que vous célébrez dans les camps, loin des êtres aimés, de vos parents, de vos épouses, de vos enfants qui grandissent, de vos familles, la venue de l'Enfant Dieu sur notre terre".  

Pour voir le texte : cliquez sur l'image.

Noel 1942


Ce camp (Oflag XD) est le lieu des soirées "R.A.F." (quand la Royal Air Force bombardait Hambourg et Brême, les P.G. de Fischbeck se demandaient si par -accident- une bombe ne tomberait pas sur l'oflag. "L'accident" eut lieu à Prenzlau en 1945).

 1942 parents

 

1942

22/12/2007

VOEUX DE CAPTIVITE (1941)

Deuxième Noël en captivité...

Camp d'Eichstätt (Bavière) - Oflag VIIB

NOEL 1941

20/12/2007

VOEUX DE CAPTIVITE (1940)

Premier Noël en captivité...

Camp d'Eichstätt (Bavière) - Oflag VIIB

Qui est Fontaine ? Il s'agit du soldat qui a fait parvenir une lettre clandestine à la famille. Une partie de celle-ci a été mise en ligne en 2006. Cliquez Ici pour la retrouver.

Les démarches ? R. Troye, blessé lors des combats de la Lys, essaie de se faire rapatrier... mais en vain...

 carte 9 12  1940


carte 27 12 40


NOEL 1940 1

19/12/2007

DEBUT 1939

Journal 1939.... Lundi 2 janvier :

"Assis à son pupitre, le colonel gesticulait, faisait des effets de menton en estropiant la syntaxe et en déshonorant la grammaire. Je regardais le pupitre recouvert d'une feuille de verre, protégeant une carte d'état-major. "Quel stratège en chambre" me disais-je, lui qui donne un ordre aujourd'hui et le contre-ordre le lendemain. Que ferait-il en temps de guerre à la tête d'un régiment ? Bien piètre figure".

2 01 1939

18/12/2007

QUE SERA 1939 ?

Journal 1938... Samedi 31 décembre (suite)

"Dans ma carrière militaire, je suis resté à peu près au même point. J'ai reçu le brevet d'officier T.S mais il ne m'a jusqu'à présent procuré aucun avantage. Dans la vie internationale, bien des événements se sont produits. L'Allemagne a annexé l'Autriche  et une partie de la Thécoslovaquie. Nous avons failli avoir le guerre mais la capitulation de Munich a reculé son échéance. En Espagne et en Chine on s'est battu et on se bat encore avec acharnement. Plus que jamais le monde est divisé en deux clans : les autocrates et les démocrates. Que sera 1939 ? Je n'ai rien d'un prophète mais je crains fort que nous ne frôlions encore le carnage de très près".  

31 12 1938 3

17/12/2007

31 12 1938

Journal 1938... Samedi 31 décembre :

"L'année s'achève. Il serait temps d'établir notre bilan".

31 12 1938 1

"Sur le plan littéraire, j'ai fait de grands progrès malgré de nombreuses contrariétés qui rendirent mon travail discontinu. Je me suis inscrit au cours A.B.C. et je lui dois d'avoir conquis une méthode de travail qui me conduira au succès".

31 12 1938  2a

31 12 1938 2b

 

Militaire de carrière, R. Troye n'a qu'une passion : l'ECRITURE ! Et en 1938, était abonné aux cours par correspondance de l'école A.B.C.

Ici la septième leçon : "Le travail du style".

l'art d'écrire 1
l'art d'écrire 2

16/12/2007

NOEL 1938

LA FIN DE L'ANNEE APPROCHE  !

Tiens, qu'en fut-il durant les années d'avant-guerre et de captivité ?

(Les fidèles lecteurs des premières heures de ce blog ont déjà lu ce qui va suivre...)

Journal 1938... Lundi 26 décembre :  

"J'ai passé la nuit de Noël à la caserne. Il faisait très froid et la neige avait cette année blanchi nos toits et champs".

Noel 1938