10/11/2009

VISITE...

Cette visite des Invalides ne date pas d'hier. Et soyons honnête, étant entre deux trains, pas eu le temps de -réellement- visiter ! Juste eu le temps de parcourir les salles au pas de course à la recherche de la mémoire de la captivité 1940-1945. Hop, on franchit bien vite la salle de la défaite, vite, un regard à droite, un regard à gauche, des fusils, des canons, des uniformes, des cartes, le monde recomposé, des escaliers, des escaliers et encore des escaliers, des photos terrifiantes de villes détruites et de bombes de toutes les dimensions. Rien sur la captivité 40-45. Ce n'est quand même pas possible qu'un musée pareil n'ait même pas une petite salle mémoire ! Cette thématique vaut un musée à elle toute seule ! Arrivée dans la salle du débarquement de Normandie, je me dis que j'ai dû louper une petite vitrine cachée derrière un pilier... Hop, demi-tour en courant... Hé oui, une petite vitrine avait échappé à mon regard...Son contenu : une plaque de matricule, une carte des camps (oflags et stalags), une boîte d'allumettes, quelques effets, du courrier... Salle 1, 1940, salle de la défaite. Photo floue. Vite, un train à prendre, direction la sortie... Et là, une immense photo : « le retour des prisonniers de guerre ».

Illustration : le dôme des Invalides.

Dôme Invalides

21:41 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/11/2009

"LES INVALIDES"

Près du département des Deux Guerres mondiales, un cloître propose aux visiteurs une trentaine (une quarantaine ?) de plaques mémoires relatives aux 2 conflits mondiaux.

Un regard bien attentif s'est posé sur celles-ci... Pour constater que  la thématique de la captivité (14-18 et 40-45) semble avoir été oubliée... (Ceci dit ces  plaques ont peut-être été enlevées pour restauration ?).

Même si elle fut un peu déçue, la blogeuse s'en voudrait de ne pas faire écho des pages d'histoire, de drame, de lutte et de résistance racontées plaque après plaque...

Alors au "hasard" en voici 5  (Notons que "Aux prisonniers" apparaît sur la plaque dédiée à Anne Morgan). 

 plaque 15

 

plaque 18

 

plaque 19

 

plaque 27

 

plaque 31

19:02 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/11/2009

PARIS, PARIS...

Mais à quoi pense donc une intrépide blogueuse au sommet de la Tour Montparnasse (Paris) ? Hé oui,  aux monuments qui pourraient alimenter sa démarche mémoire ! En l'occurence les Invalides (dôme brillant) qui abrite le Musée de l'Armée... Qui sait, le lieu abrite peut-être quelques souvenirs de la captivité 40-45 ?

A suivre ...  

Montparnasse

00:39 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/02/2008

ORSAY (suite)

Et voilà ce qui arrive quand on ne met pas ses photos à temps sur son blog.... on est (vite) dépassé(e)  !

La restauration du Musée d'Orsay est terminée...

Actualisation des posts précédents oblige,  voici la plaque "Hommage" que l'on peut désormais lire sans risquer le torticolis. 

Pour voir la façade : rdv sur "les petits divers du blog" ou cliquer sur l'image.

Concernant le titre du post, je ne mets pas "suite et fin" car j'aimerais bien trouver une photo des P.G. dans le grand hall d'Orsay... (à suivre)    

(Date photo : 1/12/2007)

paris 12 07 015

18:10 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/02/2008

CENTRE DE RAPATRIEMENT

Orsay fut, durant la guerre 40-45, un lieu de rassemblement et d'envoi des COLIS destinés aux prisonniers de guerre.

En 1945, c'est là -aussi- que furent ACCUEILLIS  les P.G. libérés.

Mais aussi les prisonniers politiques et les rescapés des camps de concentration, mais concernant ceux-ci un endroit plus adapté fut choisi : L'hôtel Lutetia.

(La photo date de juillet 2007).

orsay 4

16:45 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

PARIS... PARIS...

Petite balade dans Paris...  et me voici face à un des plus beaux musées au monde : ORSAY. 

Cette ancienne gare "très 1900" créée pour desservir le sud-ouest de la France et reconvertie en musée (depuis 1986) abrite de somptueux chefs d'oeuvres du XIXème siècle. 

Je n'ai malheureusement pas le temps de visiter !

Mais quel plaisir de prendre quelques photos...

Orsay 1


Coup de coeur pour la splendide horloge (façade donnant sur la Seine) rappellant aux passants d'aujourd'hui l'effervescence des voyageurs d'hier... 

Orsay 2


Une autre réalité : cette façade  en rénovation... (juillet 2007)

Orsay 3

Mais, enfin, quel lien avec le blog ???

A suivre ;)

14:53 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/10/2007

D'AVRIL A AOUT 1945

Plaque Mémoire apposée sur l'un des murs de l'hôtel Lutetia.

Tout est dit quant au rôle que joua ce palace en 1945.

Rien à ajouter ?

Si : quel dommage que le site de l'hôtel dans sa maigrelette "page histoire" ne mentionne rien de son lien avec le retour des camps...

Heureusement qu'un  Roman Mémoire (magnifiquement documenté) existe !

Plaque Lutetia septembre 2007

21:16 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/10/2007

LE LUTETIA

4 septembre :

Je suis à Paris entre deux trains - j'ai une heure devant moi avant un rdv avec des personnes de Mémoire et Avenir - je jette mes bagages dans une consigne - je cours vers le Lutetia que je veux photographier - je m'oriente mal, je me perds - se perdre dans Paris est un délice... quand on a le temps - je trouve néanmoins le bd Raspail et la rue de Sèvres- j'entre - je n'ai pas le temps de m'attarder - je renonce à l'idée de consommer un minuscule café et de photographier "Meurtre dans un oflag" que j'aurais déposé à côté du minuscule café - ce sera pour une prochaine fois.... - Des P.G. ont aussi transité par le Lutetia en 1945... C'est l'auteur de oflag.be qui m'a parlé du Lutetia.

30 octobre : je suis à la page 185 du roman de Pierre Assouline.

"La Direction me demanda d'accompagner un officier sur la terrasse. Il apporta nos couleurs et me les remit solennellement. L'instant d'après, le drapeau à croix gammée flottait au-dessus de Lutetia. S'ils m'avaient ordonné de rabaisser moi-même nos couleurs, cela aurait été l'humiliation absolue".

Lutetia septembre 2007  (2)

21:11 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/09/2007

PAS SI HORS THEME QUE CELA

Non,  ma petite virée au Musée Jean Moulin, ne fut pas si hors thème que cela !

Le musée présente, bien entendu, la vie de Jean Moulin ce grand résistant français, mais aussi les étapes importantes de la Seconde Guerre mondiale et divers aspects de celle-ci : déportation, résistance, vie durant l'occupation et parle -également- des prisonniers de guerre !!!

Plusieurs affiches de propagande "invitant" au "travail volontaire" en Allemagne en échange de la libération des P.G. illustrent la France de Vichy... Je les ai photographiées, ainsi que l'émouvant dessin d'un P.G. envoyé clandestinement, s'insurgeant contre de telles pratiques... (A suivre... A suivre....)

Pour les nouveaux lecteurs de ce blog : "P.G." = Prisonnier de guerre. 

Ci-dessous photo de l'entrée du Musée  Jean Moulin et du Mémorial Leclerc, situés sur l'esplanade surplombant la Gare Montparnasse (Jardin Atlantique).

musée Jean Moulin ext

19:41 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/09/2007

HORS THEME

A côté de la Gare Montparnasse se trouve le Musée JEAN MOULIN.

Je ne peux pas m'empêcher d'évoquer l'expo qui s'y tient actuellement (prolongation jusqu'au 28 octobre 2007) consacrée à Missak Manouchian, et les Arméniens dans la Résistance en France .

Rien à voir avec la CAPTIVITE, objet de ce blog, mais j'ai été très interpellée par cette manière d'aborder la RESISTANCE ainsi que par la personnalité de Missak Manouchian (1906-1944) : Orphelin du génocide arménien, poète, intellectuel engagé, militant politique, résistant,  fusillé au Mont Valérien le 21 février 1944, avec vingt-et-un autres résistants de son groupe et avais, voilà, envie d'en parler. Expo visitée fin juillet 2007. 

Pour entrer dans le site du musée, cliquez sur l'image. Pour avoir des infos directes sur l'expo, cliquez sur le lien (jaune).

missak

20:36 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/09/2007

...ET LA GARE MONTPARNASSE

Non, je ne vais pas me lancer dans l'inventaire des gares parisiennes, je ne connais que la Gare du Nord et Montparnasse, "ma" deuxième gare où j'attends patiemment le deuxième train.... Aussi haut lieu de la mémoire 40-45... Heu... ce n'est qu'en juillet 2007 que j'ai remarqué ces stèles hommage !!! En 2006, j'ai dû passer maintes fois devant sans même les remarquer !!! Je me rattrape en les scrutant avec attention : la captivité y est-elle évoquée comme à la Gare du Nord ? Non. Il est question globalement des agents de la SNCF "tués par faits de guerre"... Et -aussi- de la redditon des troupes allemandes...

Et bien, voilà, même si je sors un peu du thème, j'ai envie de mettre ces photos sur le blog. 

Gare Montparnasse 07 07


Montparnasse 07 07

22:14 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/09/2007

PARIS GARE DU NORD

C'est fou ce qu'on devient attentif quand on tient un blog ! 

Paris, Gare du Nord, station des taxis, je suis de temps de temps, en ce haut lieu de transhumance humaine, attendant patiemment un taxi pour me rendre à la Gare Montparnasse. L'attente peut parfois durer 1/2 heure.

Année 2006, pas une fois, je n'ai remarqué ces grandes plaques de commémoration des Deux Guerres mondiales. Rien vu du tout !!! Mais, depuis que je blogue, je deviens hyper attentive à tout ce qui dans l'environnement relie à la mémoire 40-45.

Comme c'est la thématique de la CAPTIVITE qui est à la base de ce blog, je suis obligée de m'abstenir de mettre sur le blog ce qui n'est pas en lien direct avec celle-ci.

Mai 2007, alors que je piétine dans la longue file, mon regard se pose  pour la première fois sur ces plaques. Oh my God ! Le mot CAPTIVITE y est inscrit !!!  Je ne  veux pas perdre ma place dans la file, je photographie à distance. Photo ratée.

C'est pas grave, en juillet,  je rephotographie. Mais je n'ai pris que la plaque 40-45 et de très près. Je me dis que ce serait bien d'avoir une vue d'ensemble des deux plaques.

Début septembre, je pars vers Montparnasse, c'est le matin, il y a du soleil, je rerephotographie... Les grandes ombres sur le bas de la photo ne me plaisent pas. Hier, 10 septembre,  fin d'après-midi, ça y est : j'obtiens la photo que je voulais.

... J'ai juste oublié de prendre en gros plan 14-18... C'est pas grave, ce sera pour le prochain déplacement.

Paris gare du nord station taxis 09 07

 


gare du nord paris - 07 07

20:28 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |