02/11/2008

HOMMAGE

1-2 novembre...

En ces jours de visites dans les cimetières, voici une nouvelle photo de la nécropole militaire de Montauville (Lorraine) où reposent les prisonniers de guerre français décédés en captivité (1940-1945).

Il y a un an, j'avais consacré une grande page au Mémorial de la Captivité situé au coeur du cimetière.

Pour retrouver les photos du monument : clic sur la photo.  

Pour retrouver la rubrique  "mémorial de la captivité" : clic ici.

 

Lorraine 050

01/11/2008

UNE EXPO A LYON...

PRISONNIERS DE GUERRE
Histoire d'une communauté captive

  Cette expo se tiendra à Lyon 

Du 13 novembre 2008 au 15 mars 2009

"Le Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation consacre sa nouvelle exposition aux prisonniers de guerre français, communauté singulièrement absente dans la mémoire collective" (1)

Horaire : du mercredi au vendredi de 9h à 17h30
Samedi et Dimanche de 9h30 à 18h 

http://www.chrd.lyon.fr/

(Plus d'infos très bientôt)

(1) Extrait dossier de presse

affiche

31/10/2008

LES NOCTURNES 2008

Du 25 septembre au 18 décembre 2008  : Bruxelles vit au rythme des "Nocturnes de ses Musées".

La sélection "Mémoire et Culture" de ce War Blog porte sur :

-Le Musée de la Résistance (nocturne le 6 novembre) : "Visites guidées et projection du film, Wilchar, les larmes noires de Richard Olivier d'après le récit de Willem Pauwels dit Wilchar, l'artiste-résistant, partisan armé, interné au Fort de Breendonck en 1943".  Attention : réservation obligatoire.  

-Le Musée BELVUE (nocturne le 27 novembre). Le musée propose une présentation de l'histoire de Belgique...  Celle-ci d'un point de vue didactique et  pédagogique est très intéressante... Hélas... Hélas... Hélas... Hélas... la thématique des prisonniers de guerre y est complètement oubliée (pas une seule info sur le sort des milliers de soldats et officiers qui passèrent 5 ans derrière les barbelés des camps nazis ! Juste une petite allusion au "prisonnier de guerre" Léopold III qui séjourna une bonne partie de la guerre dans son château à Laeken et  s'y  remaria). 

Soit, la nocturne s'avère originale : "Votre guide vous présentera les grandes étapes de notre histoire à travers les nombreuses caricatures d'époque". Attention : visites guidées uniquement sur réservation.

-Le Musée Royal de l'Armée et d'Histoire Mlilitaire (nocturne le 4 décembre) : Insolite... les réserves et les ateliers du musée ouvriront leurs portes...  Réservation sur place le soir même.

Source : catalogue des nocturnes. Plus d'infos : clic sur l'image. 

nocturne 2008

22:41 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/10/2008

LE 25 MAI 1942

Ce qui s'est passé à Eichstätt ?

Un énorme "canard" (information fantaisiste) s'est abattu sur la camp et a plongé les P.G. dans le surréalisme le plus total. La rumeur que le débarquement avait eu lieu et que l'Allemagne était vaincue circula... "Tout le camp fit la fête sous les yeux des gardes et sentinelles allemandes"(*). R. Troye a consacré 2 ou 3 pages à cet épisode. S'il n'est pas explicite avec le canard (le débarquement) et la fête qui a été spontanément organisée,  il relate avec force l'optimisme qui a submergé le camp et évoque des sanctions. (voir les 2 billets précédents)

J'ai découvert ce complèment d'info dans le livre "Hommage de la Wallonie aux Prisonniers de Guerre : "Les Combattants de '40". Sans ce paragraphe (page 121), jamais je n'aurais pu comprendre ces mystérieuses pages du journal d'Eichstätt.

Les représailles auraient eu des répercussions concernant tous les officiers : "deux mois plus tard, tout le camp était envoyé en représailles à Fischbeck, à l'Oflag XD" (**).

Illustration : je sors des archives ce précieux livre-hommage dont sont issues les deux phrases (* et **).

 

livrecomb40

21:47 Écrit par oflag dans *Journal (1940-1945) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/10/2008

place du 11 novembre

 

place du 11 11

lorraine 14 18

 

 

 Lorraine 058

copie Lorraine 058

ENGLISH SOLDIER

 

 

English soldier

17:18 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -3 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Courrier 11 11 43

 

 

11 nov 43

19 nov A Troye

Page spéciale 14-18

Il y a 90 ans, Augustin Troye, mourait à l'âge de 48 ans, probablement de la silicose, maladie des mineurs.

Raymond Troye avait 10 ans. Concernant son père, il n'évoquera que ce seul souvenir : quelques jours avant le décès, tous deux sont devant  la demeure familiale, le père mourant est emmitouflé dans des couvertures; ils regardent la longue colonne de soldats allemands s'en allant. La guerre est finie. La vie va reprendre son cours...

Evidemment, l'enfant ne peut imaginer pas que 22 années plus tard, il fera partie,  lui aussi, d'une longue colonne de prisonniers belges s'en allant vers les camps allemands.  

faire part décès

16:41 Écrit par oflag dans Pages 1914-1918 -3 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/10/2008

LES EVENEMENTS DE MAI 42 (2)

Suite du journal fin mai 1942

21h 15 : ------------------------------------------------

26 mai : Toutes les nouvelles de ces quatre derniers jours étaient abominablement fausses. Un odieux mystificateur s'est payé notre tête. Ce matin encore, tout le monde croyait et cependant la logique, le bon sens élémentaire nous commandait de ne pas croire. Jamais plus nous n'assisterons à pareille explosion de joie et de crédulité. Cela dépasse toute imagination humaine.  Le romancier qui décrirait les journées que nous venons de vivre serait taxé de mensonge. Nous rions maintenant mais nos nerfs sont à bout. Quelle atmosphère, mon Dieu ! Comment se peut-il qu'il y ait des êtres assez abjects pour inventer pareilles choses ! 

28 mai : Les colonels Serley et Lambert, les majors  M (*) et Forgeur, des commandants et des lieutenants, en tout  une quinzaine d'officiers sont partis ce matin vers un autre camp du côté de Lübeck (**) . C'est la conséquence immédiate des événements.

(*) nom pas lisible

(**) l'oflag XC de Lübeck était un camp de représailles.

mai 42 journal 2 Copie

21:30 Écrit par oflag dans *Journal (1940-1945) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/10/2008

QUE S'EST-IL PASSE ?

Suite du passage évoqué lors du dernier billet... 

La fin du mois de mai 1942 semble avoir été quelque peu extraordinaire... Mon grand-père y mentionne "l'effervescence au camp", "de bonnes nouvelles", "des nouvelles de plus en plus bonnes", le 25 mai marque le 2ème anniversaire de sa captivité et semble avoir été une journée "intense pour tous"... Journée de "doute et de foi"... Il évoque même "un martyre moral indicible"... et  conclut : "c'est un véritable raz-de- marée qui  a submergé le camp" !

Mais que s'est-il donc passé à Eichstätt ? 

mai 42 journal 1 Copie

21:58 Écrit par oflag dans *Journal (1940-1945) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/09/2008

L'E.R.M.

L'extrait ci-dessous est la suite de quelques lignes consacrées à la difficulté d'écrire (j'avais baptisé le billet  "Ah La page blanche" et fait allusion à l'Ecole Royale Militaire "E.R.M")

JOURNAL 18 MAI 1942

"Souvenez-vous de septembre 1937. Vous franchissiez anxieux le porche monumental de l'E.R.M en compagnie de six cents candidats. Vous étiez seul à croire en vous et même vous doutiez un peu au sein de cette foule de concurrents. N'étaient-ils pas plus forts que vous tous ces jeunes gens frais sortis des écoles alors que vous aviez étudié seul ? N'allaient-ils pas mieux réussir et vous empêcher de vous classer en ordre utile ? C'est le contraire qui se produisit, ne l'oubliez pas. Aujourd'hui comme alors, vous possédez les mêmes et sérieuses raisons d'espérer. Travaillez."

journal RT erm 1

 

journal RT erm 2

21:46 Écrit par oflag dans *Journal (1940-1945) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/09/2008

CONFERENCE A FALLAIS

Une conférence au château de Falais sur "Meurtre dans un Oflag", l'expérience de "Mon grand-père ce héros" et bien plus encore...

Plus d'infos : ICI

13 septembre 2008

dyn008_original_448_336_pjpeg_2562419_7825d12cd5dd20e7c3d974636a01f28c[1]

08/09/2008

charleroi ransy

 

 

 fresque ransy a

 

fresque ransy b

 

extrait fresque 3

02/09/2008

L'HOMME D'UNE REGION

Et toujours en lien avec l'article : "Mon grand-père ce héros" et dans la foulée du billet précédent :  "Ceci n'est pas un mirador"... Hommage à une région... Raymond Troye naquit en 1908 à Gouy-Lez-Piéton (ce qu'il a pu parler avec tendresse de son village natal) et si les aléas de la vie militaire lui fit déménager maintes et maintes fois, toute sa vie il resta fidèle au Pays Noir, représenté, ici, par le peintre RANSY.

Cette magnifique et étonnante fresque se trouve dans le hall d'entrée de la clinique Fabiola (Montignies-Sur-Sambre/Charleroi). Celle-ci est située à 1 ou 2 km du domicile où Raymond TRoye fut domicilié pendant la guerre et où parvenait son courrier de captivité...

Elle date de 1959.

Ransy... également  l'homme d'une région...

Ransy... Ransy !

Mais ne fut-il pas -lui aussi- prisonnier de guerre ? (à suivre)

extrait Fresque

21:51 Écrit par oflag | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/08/2008

"JUSQU'A LA DERNIERE CARTOUCHE"

Et hop un nouvel article... non, il ne concerne pas "Meurtre dans un Oflag" mais évoque son auteur... combattant de 1940.

Il parut dans "La Nation belge" le  1er mai 1948.

Mon grand-père venait de recevoir la Croix de guerre avec palme, une haute distinction...

Pour rappel, les Chasseurs ardennais, se sont plus que distingués au cours des terribles combats de la Lys... 

Le texte est recopié sur la page complémentaire du blog

Nation belge 1 mai 48 croix de guerre

23/08/2008

"UNE PLUME DANS UN OFLAG"

La série radiophonique  "Mon grand-père, ce héros" pour la 3ème année consécutive est diffusée tous les matins sur la Première (à 9h25). 

Raymond Troye fait partie de la sélection de l'été 2008.

Passage radio : 8 août 2008

Et... a bénéficié -aussi- de deux pages dans le Vif/L'Express !!!

Je vous invite à retrouver l'article signé Christine Masuy sur la page complémentaire du blog (clic sur l'image ou ICI).

L'intervieuw et la découverte de l'article furent de bien beaux moments...

dyn010_original_640_415_pjpeg_2556236_a8839f0daa095d097ee759b34b222495[1] 

21/08/2008

21 AOUT 1942

Deuxième anniversaire du blog... tiens, aux alentours d'un 19 août, mon grand-père écrivit-il quelque chose de particulier ?

Plongée vers l'année 1942 : très intéressant... le départ du camp d' Eischtätt vers un autre camp (XD) est annoncé.

Le lecteur attentif aura noté que la localisation du camp n'est pas du tout mentionnée. Il s'agit de Fischbeck (Hambourg). 

courrier 21 08 1942

 

courrier 21 08 42 bis

22:27 Écrit par oflag dans *Courrier (1940-1945) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/08/2008

MON BLOG A 2 ANS !

En pleine "torpeur estivale": retour de la blogueuse... L'annif du blog mérite bien un p'tit billet !

2 années donc que ce blog existe ! L'heure des bilans aurait-il sonné ? Pas du tout... Je n'ai pas l'impression d'avoir tellement avancé dans ce travail de mémoire... De toute façon, l'heure des bilans, ce sera dans 3 ans quand j'arrêterai  ce blog.

Néanmoins, grande pensée émue pour tous les moments extra ordinaires vécus jusqu'à présent (et à venir...) 

Il y a deux ans, j'illustrais un premier billet avec la couverture de "Meurtre dans un oflag" (réédition 2006). 

Deux ans plus tard, retour vers le roman...  

Illustration 1 :  "Copie du manuscrit de "MEURTRE DANS UN OFLAG" déposée à la bibliothèque du camp de PRENZLAU. Cette copie faite en un seul exemplaire constitue en somme l'édition originale de ce livre.

Illustration 2 :  Extrait d'un passage et cachet de la bibliothèque de l'oflag IIA.

Illustration 3 :  Un autre cachet "LIVRE RELIE AU CAMP. RESPECTEZ LE TRAVAIL DE VOS CAMARADES".

bib II A

 

biblio II A - Copie

 

 

relie au camp

01/08/2008

ET POUR PATIENTER...

Le blog est toujours à "l'heure estivale"...

Reprise : après le 15 août

Et pour patienter, je vous invite à (re)découvrir le musée virtuel consacré aux oflags de l'association "Mémoire et Avenir". 

Pour y accéder : cliquez sur la photo (provient du site). Bonne visite.

 

20:13 Écrit par oflag | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/07/2008

21 JUILLET EN CAPTIVITE

"Les festivites du 21 juillet"

(fête nationale belge)

Au programme : soirées musicales et littéraires.

Lieu : oflag XD (Hambourg).

Ce 21 juillet n'est pas daté mais vu les noms des prisonniers mentionnés, je présume qu'il s'agit de la période 1942-1943 ("séjour" de mon grand-père).

Il y a 1 an, je mettais en ligne ce qu'il écrivit à propos du 21 juillet 1940 (clic lien jaune).  

(Source affiche : expo sur les prisonniers de guerre - Fallais) 

21 juillet en captivite expo Fallais

10:00 Écrit par oflag dans Expo P.G. (Fallais) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/07/2008

CABARET

 

Cabaret expo Fallais

REGARD DANS UNE CAGE (mirador)

 

 

Extrait Regard dans une cage mirador

REGARD DANS UNE CAGE

 

 

 

 

Regard dans une cage
 

A L'HEURE ESTIVALE...

Chers visiteurs,

C'est l'été et ce blog s'offre une petite pause...

Rdv le 21 juillet  pour une page spéciale "fête nationale en captivité".

A bientôt

photosenvrac

10:18 Écrit par oflag | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

texte hangar

 

 

cazier 002

HANGAR CAZIER

 

 

hangar bois cazier

 

hangar cazier 1

05/07/2008

affiche expo

Affiche expo Angouleme

Affiche

23:33 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/07/2008

L'IMAGE DU JOUR...

1er juillet, à l'heure estivale, ce blog se permet quelques fantaisies... dont cet IMU...

Bon, va falloir quand même assumer le choix de cette photo...

Celle-ci a été prise dans la Baie de la Somme (novembre 2007, je découvrais le cimetière chinois des "petites mains de guerre" 14-18).

Quel lien entre ce "bunker chaviré" et les oflags de mon grand-père ?  

Disons que l'auteur de "Meurtre dans un Oflag" par l'écriture et la littérature a lutté de toutes ses forces contre l'adversité -et-  à sa façon a résisté contre cette machine de guerre qui a réduit des millions d'hommes à l'état de captifs... -et- pour reprendre ses mots, n'est pas "devenu une épave comme tant d'autres" (courrier 3 octobre 1944). 

J'aurais pu classer cette photo que j'aime beaucoup dans une nouvelle catégorie (le blog et ses photos insolites) ou illustrer un 8 mai, date symbole de la fin du nazisme. Mais, voilà, en ce premier jour de vacances, le blog s'offre un peu de légereté.

imu

22:10 Écrit par oflag dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/06/2008

L'APPEL... JOURNAL

Et pour accompagner la photo de l'appel (1941), je sors des archives un des premiers textes écrits en 1940... La vie au camp... l'appel... 

 

Extrait journal : 22 juin 1940

  

L’événement capital de la journée au camp, c’est l’appel. Dès 9 heures, nos commandants de compagnie, en l’occurrence, des colonels, nous rassemblent sur le terre-plein, nous forment en carré, par files de cinq et nous comptent. Un officier allemand arrive. Le colonel Servais, notre plus ancien, commande : « Garde à vous » et nous présente. Arrive ensuite un autre officier plus élevé en grade : mêmes opérations. Puis des soldats nous comptent et recomptent jusqu’à ce qu’ils aient trouvé le nombre exact. Le colonel fait l’addition et en rend compte aux officiers. Ensuite, on nous lit les ordres nouveaux et les communications. Chacun tend l’oreille dans l’espoir d’entendre lire notre ordre de libération mais il n’arrive pas vite. Chaque jour sont demandées des listes nous classant par catégories : fonctionnaires, industriels, médecins, etc. Et il paraîtrait que ceux-là partiraient les premiers. Mais quand ? Personne ne le sait. Les bruits les plus invraisemblables circulent et chaque jour naissent plusieurs canards qui nous font haleter d’émotion. Nous savons que ce sont des mensonges ou des exagérations, mais malgré cela, nous en éprouvons un soulagement. Ils trompent notre attente

22:32 Écrit par oflag dans *Journal (1940-1945) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |