10/01/2009

"REPARTIR A ZERO"

"1945-1949"... "Comme si la peinture n'avait jamais existé"...

Cette expo au titre si percutant est visible au Musée des Beaux-Arts de Lyon (jusqu'au 2 février 2009).

Plus d'info : ici

(Expo pas visitée... je le regrette... le monde étant un village, je diffuse l'info).

expo lyon

12:41 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/11/2008

"POURQUOI LA GUERRE ?"

 

expo pourquoi guerre

09:35 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/10/2008

LES NOCTURNES 2008

Du 25 septembre au 18 décembre 2008  : Bruxelles vit au rythme des "Nocturnes de ses Musées".

La sélection "Mémoire et Culture" de ce War Blog porte sur :

-Le Musée de la Résistance (nocturne le 6 novembre) : "Visites guidées et projection du film, Wilchar, les larmes noires de Richard Olivier d'après le récit de Willem Pauwels dit Wilchar, l'artiste-résistant, partisan armé, interné au Fort de Breendonck en 1943".  Attention : réservation obligatoire.  

-Le Musée BELVUE (nocturne le 27 novembre). Le musée propose une présentation de l'histoire de Belgique...  Celle-ci d'un point de vue didactique et  pédagogique est très intéressante... Hélas... Hélas... Hélas... Hélas... la thématique des prisonniers de guerre y est complètement oubliée (pas une seule info sur le sort des milliers de soldats et officiers qui passèrent 5 ans derrière les barbelés des camps nazis ! Juste une petite allusion au "prisonnier de guerre" Léopold III qui séjourna une bonne partie de la guerre dans son château à Laeken et  s'y  remaria). 

Soit, la nocturne s'avère originale : "Votre guide vous présentera les grandes étapes de notre histoire à travers les nombreuses caricatures d'époque". Attention : visites guidées uniquement sur réservation.

-Le Musée Royal de l'Armée et d'Histoire Mlilitaire (nocturne le 4 décembre) : Insolite... les réserves et les ateliers du musée ouvriront leurs portes...  Réservation sur place le soir même.

Source : catalogue des nocturnes. Plus d'infos : clic sur l'image. 

nocturne 2008

22:41 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/07/2008

affiche expo

Affiche expo Angouleme

Affiche

23:33 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/06/2008

INFO DERNIERE MINUTE !

Je viens d'apprendre que se tient dans l'atrium de l'espace 27 septembre (communauté française - bd Léopold II 1080 Bruxelles) une expo consacrée à PRIMO LEVI.

Primo Levi fut déporté à Auschwitz en 1944. Il y restera 11 mois.

Ecrivain, romancier, poète, il ne cessa de témoigner de "l'indicible" mais aussi de dénoncer toutes les exploitations de "l'homme par l'homme".

L'expo se termine... demain 3 juin (18h). Entrée gratuite.

Plus d'infos : ici

13:03 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/02/2008

CHER COURRIER...

Ma visite de l'expo "Guerre et Poste"...

Une phrase de Voltaire sur le panneau d'accueil : "La poste est la consolation de la vie, les absents deviennent par elle présents" (Questions sur l'Encyclopédie 1770). Le titre du panneau : "Vivre malgré tout".

Je frissonne d'émotion...  Que c'est bien dit ! En captivité, le courrier (rationné et censuré) fut avant tout un lien avec les proches qui permit (avec les colis) aux P.G. de survivre moralement (et physiquement)    

"1870" que je ne connais pas du tout m'intéresse ! Mais étant entre deux trains et voulant aller à Montmartre voir Varian Fry, je n'ai pas le temps  de m'attarder. Je survole.

La correspondance des soldats "14-18" est magnifiquement représentée... C'est qu'il a de l'importance le courrier ! Entre deux assauts, les Poilus écrivaient à n'en plus finir... à leur femme, leur fiancée, leur mère, leurs marraines de guerre (n'est-ce pas Mistinguet). "Avis relatif à la correspondance avec les prisonniers de guerre au sujet de la discrétion à observer dans les lettres qu'on leur envoie", "correspondance sur écorce d'arbre", de nombreuses photos de distribution de courrier dans les tranchées, nous indiquent que le courrier fut un monde à lui tout seul et méritait bien une expo.

Et puis voilà "40-45"... et dans la dernière salle, wouah, cet immense dessin-bd noir et blanc de Tardi d'un train à bestiaux 1940 fonçant vers une destination inconnue. Saisissant ! Le titre du dessin : "Prisonniers et déportés". Pour les uns la destination sera triste, triste, triste (5 ans derrière les barbelés, 5 ans d'angoisse dans l'ombre des miradors), mais pour les autres la destination sera "l'indicible" (et ne durera pas 5 ans - des millions de vie ont été -sans appel- impitoyablement et rapidement broyées). Des lettres s'envolent du wagon... ("Les lettres jetées des wagons sont comme d'ultimes adieux" dit le panneau à côté).

Une vitrine, toujours le même titre "prisonniers et déportés" montre des souvenirs d'un P.G  français...  sa correspondance, exactement les mêmes lettres formatées (et cartes) que celles des Belges... La même petite carte cynique "Je suis en bonne santé. Mon adresse est...".

De l'autre côté de la vitrine, un sordide pyjama rayé blanc et bleu, une lettre envoyée d'un camp de concentration... le timbre représente l'horrible petit homme à la mèche pendant sur le front...

illustration(s) : Il n'y en a pas. J'ai écrit au musée pour obtenir l'autorisation de reproduire certaines des photos prises lors de ma visite. Pas reçu de réponse à ce jour. 

Alors je ressors des archives le tout premier courrier daté du 29 mai 1940. Et ayant travaillé ces derniers jours sur un écran Xl, j'y distingue ces mots tracés au crayon "Lucien en vie".  

Quant à la correspondance 14-18 : petit tour sur  "Mes Chemins de Mémoires".  L'auteure du blog vient de mettre en ligne le courrier d'un soldat français.  

22:22 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/02/2008

"GUERRE ET POSTE"

 "Guerre et Poste" est une expo qui se tient actuellement à Paris (Musée de la Poste - à côté de la gare Montparnasse) 

Ce blog reposant sur un roman (mais aussi sur le journal perso et... la correspondance de son auteur) inutile de dire mon intérêt en découvrant le lieu !

L'expo s'articule autour de la guerre de 1870 (le début de tout), la guerre 14-18 (la suite de 1870), la guerre 40-45 (conséquence des 2 autres). 

Axée sur le thème de la communication (la correspondance en temps de guerre est bien-sûr abordée), elle resitue -aussi- les 3 guerres dans leurs contextes historiques, rappelle leurs genèses et divers moments.

Maints objets de la vie quotidienne y sont présentés, dont, ce qui concerne la correspondance...domaine que je commence à très bien connaître...

Ce blog vient d'ailleurs de là (de la découverte des écrits de mon grand-père après sa mort et ce désir qu'ils ne retombent pas trop vite dans l'oubli).

Je tiens à préciser que le ton de l'expo est très dynamique, moderne, ludique. Rien à voir avec l'univers poussiéreux «vieux sabres », «vieilles médailles» et «uniformes délavés» de certains musées ; rien à voir avec le classicisme d'expos exhibant des cartes d'états majors incompréhensibles, des mannequins ringards et des maquettes qu'on regarde à peine.

Que du contraire ! Les ados (cette expo est un rêve pour  les profs d'histoire !) croisés durant la visite étaient captivés. Il faut dire aussi que des illustrations géantes de Tardi jalonnent le parcours et lui donnent ce petit ton unique.

Vous voulez en savoir plus ?  Le Thalys n'est qu'à 90 minutes de Bruxelles... Le métro (direction porte d'Orléans) est direct jusqu'à Montparnasse (longs couloirs et beaucoup d'escaliers)... le musée est à 2 minutes. C'est jusqu'au 15 mars.

Pour les visiteurs désirant rester internautes : plus d'infos ici.

Et sur la page complémentaire du blog : la vitrine du musée.

Bonne visite.

guerre et poste expo

 

20:53 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/02/2008

EXPO "GUERRE ET POSTE" P.G.

 

Guerre et poste PG 1 1

22:15 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Poste PG 1

 

Guerre et Poste PG

22:09 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/02/2008

WW2 A PARIS !

Très bref passage à Paris (ou longues attentes entre les trains)... Lors de l'aller, par manque d'infos, je loupe tout ce qui aurait pu nourir mon travail de mémoire (je me contente de l'expo Soutine et d'une visite du cimetière Montparnasse). 

Mais juste avant de monter dans train no 2... achat du Pariscope : My God ! Que d'expos actuellement à Paris en lien avec WW2 !!! (et je rate ça, moi !). 

Par manque de temps, je n'ai pu (au retour) "que" visiter l'expo "Guerre et Poste" (mille guillemets à "que" : l'expo est passionnante). Tentative de visiter "Varian Fry" à Montmartre, mais arrivée trop tard... 

Comme j'aime bien  illustrer les billets avec les photos des balades : rendez-vous sur les petits divers du blog... l'affiche Varian Fry et la Halle Saint- Pierre (l'endroit m'intrigue) vous y attendent. 

Source textes ci-dessous : Pariscope 6-12/02/08

(cliquez sur les textes) 

pariscope 1

 

pariscope 3

pariscope 2

parsicope 4

14:42 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/02/2008

"GUERRE ET POSTE"

 

 

Expo Guerre et Poste Paris Fev 2008 - Copie

20:50 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/01/2008

UNE PLAQUE MEMOIRE

Et sur la façade du musée Juif où se tient l'expo "Sarah et ses frères" : une émouvante plaque Mémoire...

musée juif bxl


 "LES MEMBRES DE LA COLLECTIVITE JUIVE DE BELGIQUE SE SOUVIENNENT AVEC GRATITUDE DE LEURS CONCITOYENS QUI ONT, AU PERIL DE LEUR VIE, SECOURU ET CACHE DES HOMMES, DES FEMMES ET DES ENFANTS PERSECUTES PAR l'OCCUPANT NAZI POUR LA SEULE RAISON DE LEUR APPARTENANCE OU DE LEUR ORIGINE. 1940-1944". 

musée plaque

20:52 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/01/2008

EXPO BRUXELLES

Une superbe exposition se tient actuellement à Bruxelles au Musée Juif de Belgique :

"SARAH ET SES FRERES"

Elle est consacrée à Sarah, Jim, René Kaliski.

Tous trois sont des "Témoins de l'Histoire".

Sarah est peintre, Jim a dessiné, René (décédé en 1981) a écrit. 

Leur père, arrêté en 1944, se trouvait dans l'avant dernier wagon pour Auschwitz où il a été assassiné.

Dans les peintures de Sarah, les dessins et écrits de ses frères : la tragédie n'a cesse d'être "mise en scène" sous de multiples formes.  

Les toiles de Sarah, toutes plus belles et mystérieuses les unes que les autres, sont des joyaux d'esthétisme, mais aussi de subtiles pièces mémoires à décoder... Et les codes, on les trouve -aussi- chez René et Jim...

Les textes de René, dramaturge, sont là, lancinants, poignants, si contemporains, si interpellants... reflets du "deuil impossible de la Shoah"... ils ne cessent de mettre en exergue la terrible condition humaine impuissante face à ce qui la dépasse et la broie.

Jim, l'ainé, qui en 1945, découpait dans les journaux tout ce qu'il pouvait trouver sur la guerre, n'a eu cesse de dessiner, dessiner, et encore dessiner. Dessiner pour immortaliser la vie des Juifs à Bruxelles avant et pendant la guerre. Dessiner pour essayer de donner un semblant de sens à l'Histoire.   Dessiner pour se sauver de l'angoisse qui l'a usé pendant de longues années.  

Plus d'infos : cliquez sur l'image.

 expo Sarah et ses freres

20:00 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/01/2008

"ALLEMAGNE... LES ANNEES NOIRES"

 A PARIS : une expo hors du commun !

(Jusqu'au 4 février 2008)

Cette expo nous propose de partir à la rencontre de prestigieux peintres allemands : Otto Dix - George Grosz - Max Beckmann et bien d’autres encore.

Et comme le titre l'indique, nous entraîne vers les années noires, très noires de l’Allemagne : 1914-1930.

Plus d'infos : cliquez sur l'affiche

(Présentation du billet Thalys : réduction entrée et librairie)

expo années noires allemagne


L'expo démarre avec la Première Guerre mondiale et ses visions apocalyptiques. Otto Dix passera les 4 années du conflit sur le front « servant une mitrailleuse lourde ». Il éprouvera le besoin de témoigner et enverra au dos de sa correspondance des dessins qui échapperont à la censure. Lui et autres artistes, en utilisant l'abstraction ou le cubisme ou à coups de simples coups de crayon, dénonceront l'absurdité de cette guerre, la propagande, mais aussi les tentatives de récupération et manipulation des masses des années 20. 1918 ne signifie pas la fin des tourments de l’Allemagne. La guerre, oui, est finie, la vie, oui, reprend. Mais gueules cassées, estropiés, invalides, vrais et faux mutilés, vrais et faux soldats mendiant dans les rues, parfois aux côtés de prostituées édentées (Otto Dix), hantent le paysage... Pour peindre cette Allemagne traumatisée et les nouvelles dérives qui s'annoncent, les artistes forcent sur la laideur et la caricature.

Avec la même force, ils dénonceront les excès des années 20, l’apothéose des «nouveaux riches», les «enrichis de guerre» étalant avec indécence leurs très fraîches et obscures fortunes... (George Grosz) mais aussi les crises politiques et sociales de la République de Weimar, le mécontentement du petit peuple frappé de plein fouet par l’inflation, la classe moyenne ruinée lors des crashs boursiers.

La porte est ouverte aux petits agitateurs hurlant des discours exaltant les "héros de 14-18" et leur revanche...

Impossible d'oublier "le sapin de Noël du peuple allemand" (1926) de George Grosz : un sapin planté dans des bottes de militaires est décoré de matraques et armes diverses, au sommet trône une croix gammée...   

L'expo s'arrête au début des années 30. Oui, les croix gammées font désormais partie du paysage.

Le pire allait seulement arriver.

 Illustration : entrée de l'expo

expo années noires 1

15:29 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/12/2007

EXPO PARIS

A Paris, aux Invalides, une grande expo  :

"AMOURS, GUERRES ET SEXUALITE" (1914-1945)

L'expo explore sous de multiples aspects les rapports hommes et femmes durant les deux guerres.
Ceux-ci ont été ô combien bouleversés
  ! 

Lien avec les P.G ? (*)

 Il n'y a pas une section de l'expo qui n'évoque les P.G. !

Du dessin du P.G. écrivant à ses proches (les P.G. ont beaucoup écrit en captivité... ce blog en témoigne) du début de l'expo à la veuve de guerre de la fin de l'expo qui apprend que jamais elle ne reverra celui qui un jour de mai 40 quitta la maison "pour défendre la patrie", en passant par le P.G. brisé parce qu'il a reçu une mauvaise nouvelle (quoi de pire que d'apprendre la maladie ou la mort d'un proche quand on est enfermé derrière les barbelés ?) ou les dessins humouristiques d'hommes "faisant du théâtre" en habits de femmes (scènes, oui, réelles, aussi bien dans les oflags que les stalags -le théâtre est bien présent dans "Meurtre dans un oflag" et autres écrits de son auteur).

De "Encore un jour" slow dédié "à mon prisonnier" chanté par Christiane Lorraine  à  cet avis glauque signé par " l'Oberkommando der Wehrmacht"  : "Il est strictement interdit aux prisonniers de guerre de s'approcher sans être autorisés aux femmes et filles allemandes ou entrer en relations quelconques avec elles (...)" (**) en passant par le dessin montrant un enfant  effrayé par le retour à la maison d'un "inconnu" en 1945, l'expo rend hommage au calvaire des P.G.

Ceci dit "l'aspect P.G." n'est qu'un angle d'approche de cette fascinante expo.

Attention, celle-ci se termine le 31/12/07 !

(*) Pour les nouveaux lecteurs de ce blog  : P.G. = prisonniers de guerre.

(**) Signalons que cet avis ne concerne que les P.G. soldats vivant dans les stalags ou les kommandos. Soumis au travail obligatoire, ceux-ci avaient de nombreux contacts avec la population allemande; les officers parqués et reclus dans les oflags, ne furent pas soumis au travail obligatoire et n'eurent AUCUN contact avec la population allemande.

Plus d'infos : cliquez sur l'affiche. 

Expo Invalides 

17:46 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/12/2007

EXPO BASTOGNE

Qui a osé dire que l'hiver est une période maussade et ennuyeuse ?

Pas moi !

L'hiver est la période idéale pour pérégriner dans les musées et visiter des expos.

Et des expos "MEMOIRE"  il n'en manque pas actuellement...

Grâce au site "Que faire" qui durant l'été dernier, oui, fut un relais "mémoire des oflags" je viens d'apprendre qu'une fantastique expo  :" J'AVAIS 20 ANS EN 45 A BASTOGNE" existe et est consacrée à la terrible bataille des ARDENNES.

Lien avec les oflags ? Aucun.

Mais ça fait partie du devoir de mémoire d'évoquer ce "dernier sursaut du nazisme"...

Ci-dessous : extrait du texte de présentation de l'événement sur http://www.quefaire.be/expositions/  

" Basé sur les témoignages de ceux qui nous ont permis de décliner au présent le terme « liberté », et sur les récits de vie de l’ensemble des acteurs de ce dernier sursaut du nazisme, avant la victoire de nos valeurs démocratiques, ce musée offre un éclairage résolument humain du conflit. Il propose aux visiteurs de découvrir, de l’intérieur, les sentiments de peur, d’angoisse, les mises au point stratégiques, la vie qui s’organise sous l’occupation, la résistance… et ce, du point de vue respectif de chacun des camps impliqués qu’ils soient civils ou militaires. Un rassemblement unique d’objets et de documents en provenance du monde entier vient étayer ce témoignage sans précédent."

PLUS D'INFOS SUR L'EXPO : CLIQUEZ ICI. 

Je n'ai pas pu me procurer l'affiche officielle de l'expo. Le dépliant ci-dessous est l'aperçu des musées ayant pour thème la Bataille des Ardennes.

expo Bastogne

19:28 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/10/2007

A VOIR... A VOIR... A VOIR...

Avez-vous remarqué cette affiche ? Moi, depuis quelques jours, je ne vois qu'elle !

Je dois quand même dire qu'à première vue, l'affiche n'est pas très percutante, mais je présume qu'elle a été travaillée pour l'être inconsciemment.... car depuis que j'ai clairement visualisé les étoiles se promenant sur les visages exposés et lu les bandelettes annonces :

 "C'EST NOTRE HISTOIRE !"  "UNE EXPO PASSIONNANTE/EMOUVANTE SUR L'EUROPE" 

je ne rêve que d'une chose : foncer  VOIR cette expo et ECRIRE un p'tit billet pour le blog.

Vu, hier, à la télé, une présentation, certes brève, mais ô combien interpellante :  gros plan sur la 1ère salle consacrée à 1945 symbolisé par des bottines de militaires...

L'expo a ouvert ses portes, hier 26 octobre 2007 et les fermera  le 23 mars 2008. 

Plus d'infos : cliquez sur l'image.

expo europe

23:45 Écrit par oflag dans Expositions (40-45) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |