22/01/2010

15 novembre 1942

En lien avec le dessin mis en ligne il y a quelques jours, un extrait du journal de captivité.

Le dessin à mon avis date de la période Fischbeck.

Quelques lignes datées  du 15 novembre 1942 avaient déjà été mises en ligne en 2006.

* * *

"Deux solides tables teintées de bruns occupent le centre de la pièce : douze lits (ou plutôt 6 lits doubles jumelés en hauteur) sont alignés le long des parois en planches. Celles-ci sont garnies d'étagères chargées de livres et d'objets les plus divers : pâtes dentifrices, savon, rasoir, etc. Par ci, par là un clou où on pend une capote, un essuie-main, une paire de bottes. La paroi exposée au vent d'ouest fut tapissée de journaux par nos prédécesseurs, des officiers français. Cela indique qu'ils ont dû souffrir du froid pendant les deux hivers qu'ils ont vécu ici.

Dans un coin, la paroi est remplacée de haut en bas par du ciment. Là, trône un poêle en faïence ou céramique, bleu clair, très haut, imposant parallélépipède qui semble promettre une douce chaleur. Hélas ! La place destinée au charbon reste vide ou presque. Deux briquettes par jour, telle fut notre ration. Sur le poêle, une dizaine de casseroles. De chaque côté de la porte, deux armoires doubles dans lesquelles nous empilons nos bols, assiettes, pots à confitures, à graisse, à margarine, notre sel et nos menues réserves de vivres. Sur les armoires, des valises, des boîtes en cartons (où sont... les réserves ?) les plus importantes : pains d'épices, galettes, etc. Sur les portes des armoires, également, des cartes du front russe découpées dans des journaux allemands ou belges.

Près du plafond, maculé de taches de (...) courent des cordes sur lesquelles notre linge s'efforce de sécher".

19:23 Écrit par oflag dans -Camp de Fischbeck | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.