10/11/2009

VISITE...

Cette visite des Invalides ne date pas d'hier. Et soyons honnête, étant entre deux trains, pas eu le temps de -réellement- visiter ! Juste eu le temps de parcourir les salles au pas de course à la recherche de la mémoire de la captivité 1940-1945. Hop, on franchit bien vite la salle de la défaite, vite, un regard à droite, un regard à gauche, des fusils, des canons, des uniformes, des cartes, le monde recomposé, des escaliers, des escaliers et encore des escaliers, des photos terrifiantes de villes détruites et de bombes de toutes les dimensions. Rien sur la captivité 40-45. Ce n'est quand même pas possible qu'un musée pareil n'ait même pas une petite salle mémoire ! Cette thématique vaut un musée à elle toute seule ! Arrivée dans la salle du débarquement de Normandie, je me dis que j'ai dû louper une petite vitrine cachée derrière un pilier... Hop, demi-tour en courant... Hé oui, une petite vitrine avait échappé à mon regard...Son contenu : une plaque de matricule, une carte des camps (oflags et stalags), une boîte d'allumettes, quelques effets, du courrier... Salle 1, 1940, salle de la défaite. Photo floue. Vite, un train à prendre, direction la sortie... Et là, une immense photo : « le retour des prisonniers de guerre ».

Illustration : le dôme des Invalides.

Dôme Invalides

21:41 Écrit par oflag dans Le blog à Paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.