11/02/2009

QUELLE ACTIVITE !

La photo est floue, floue, floue... mais on y distingue parfaitement  l'animation qui y règne... Les P.G. transportent leurs chaises et se rendent à des cours, des conférences, des séances théâtrales, etc. 

Pout "tenir" psychologiquement et mentalement, dès les premières semaines de la captivité, ils comprirent qu'une vie intellectuelle et artistique  devait s'imposer. Celle-ci fut intense. De vraies universités naquirent à l'ombre des miradors. 

Illu : expo sur les Prisonniers de Guerre -CHRD-Lyon

animations  - Copie

Les commentaires sont fermés.