07/02/2009

LE THEATRE EN CAPTIVITE

Impensable de parler des oflags et des stalags sans parler du théâtre !!!

Tous les camps -sans exception- eurent leurs "acteurs", leurs "drames", leurs "comédies", leurs "scènes"...

"Meurtre dans un Oflag" ne manque pas d'évoquer le théâtre... (et le blog aussi)

Illu : panneau (partie culturelle) expo sur les Prisonniers de Guerre -CHRD-Lyon

théâtre  - Copie

Les commentaires sont fermés.